Petit travail de finition

Le roi noir est immobilisé : un simple échec lui serait donc fatal.

Le pion g2 pourrait bien administré cet échec, s'il n'était cloué par la T e2.

D'où une déviation...

Trait aux blancs

Commentaires

Staff
LUC BUSSY
LUC BUSSY 18 novembre 2013 22:05

Bravo Pierre!!!!!!

Pierre Le Berre 18 novembre 2013 18:20

Mon premier réflexe désormais : un sacrifice et le plus beau de tous celui de la Dame, qui ici, est de toute façon condamnée à mort. Surtout un sacrifice qui débouche sur un coup forcé !!! Le roi noir est presque mort. 1.De1+ Txe1 (forcé) 2. g3 # Moralité : La grande majorité des joueurs pensent que 'grapiller' peu à peu les pièces ennemies les conduira lentement mais sûrement à la victoire ( théorie de Steinitz). L'idée que l'adversaire puisse les leur donner ne les effleure même pas et c'est ainsi qu'ils perdent des parties. Bien sûr, il existe des conditions particulières où il faut sacrifier pour gagner, et il serait fort judicieux de les étudier à fond. Pierre